Portrait : ailé

Le précédent portrait était ici.

Il m’a fallu du temps, beaucoup de temps pour que les reflets irisés cessent de me faire plisser les yeux. Il a fini par laisser tomber le voile, par lassitude ou par envie. 

Et alors je l’ai vu. Par fragments d’abord. Ça commencé par les mains, qui s’animent lorsqu’il parle d’un sujet qui le passionne. Tant de sujets le passionnent. On les devine au coin de son regard, il a dans l’iris des dizaines de voyages à accomplir, des centaines de rencontres à faire et d’aventures à mener. Forcément, des fois, ça déborde. La magie qu’il porte envahit un peu le réel, comédie musicale grandeur nature. Quand il se met à courir à travers les rues en braillant le nom d’une actrice ou qu’il enregistre mes bégaiements au fond d’une pseudo-cave chic. À croire que dans sa vie à lui, il y a une musique d’ambiance.

C’est peut-être pour ça que sa voix ne résonne pas comme toutes les autres. Il y a dans toutes ses phrases comme un lent rythme de basse, qui accompagne ses réflexions les plus profondes comme ses pires débilités. Et qui donne vie à tout ce qu’il évoque, il faut parfois se faire violence pour imposer ses propres mots face à ses récits. Mots qu’il écoutera toujours avidement, la tête penchée sur le côté. Il explore chaque idée et chaque conte qu’on lui rapporte, s’en empare et s’en nourrit. Et c’est peut-être parce que nos histoires résonnent d’un même écho que j’ai pigé. Que nos Cours des Miracles ne sont pas si différentes et que, les épaules hautes, et le rire en bandoulière, il affronte les mêmes tempêtes et de semblables dragons. Et quand nos ailes fatiguent, on peut se réfugier au bord d’un balcon, à épier l’histoire d’un roi mort d’avoir rencontré une anglaise ou de lycéens-pour-rire. Avant de repartir, portés par des vents contraires ou sur les mêmes courants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s