Portrait : la fille sur le pont

Le précédent portrait était ici.

   « Il lui manque un truc à cette fille, un seul.

Il lui manque un bateau pirate. 

C’est un capitaine sans carte au trésor, un flibustier sans sabre au clair. Du coup, son navire, elle le porte en elle. Sous ses pas, ceux d’un marin en pleine tempête, dans son regard qui veille sur son équipage. Les mots craquent du même bois que la coque quand elle s’en empare, timbre fêlé mais toujours puissant. Une voix faite pour apprendre et commander,  pour envoyer les gabiers réduire la voilure par gros temps. La réalité n’a rien compris : il suffirait qu’ils existent, ces marins, ils la suivraient jusqu’au bout du monde.

Elle vivrait les plus grandes aventures du monde. Ses iris glacés dans l’oeil unique de son mortel adversaire, le capitaine borgne, elle le vaincrait d’un seul mot, pile au milieu du front. Elle affronterait les pires cyclones sans jamais perdre la face, les cheveux décoiffés lui vont si bien. Elle célébrerait la fin de la tempête avec les autres loups de mer, en chantant les pires chansons paillardes, juste avant de réciter quelques vers qui feraient sangloter le cuisinier chargé d’accommoder la viande séchée. 

Bien sûr elle mettrait de temps en temps pied à terre, se glisserait parmi les gandins de la haute société. Elle troquerait la vareuse et les bottes de cuir contre une robe à crinoline en un tournemain. Ferait du gringue au gouverneur du port avant de se casser avec le contenu de son coffre. Elle partagerait le contenu, mais garderait la part du pilote, qui s’est permis une blague douteuse sur les femmes capitaine de bateau. D’ailleurs, il sautille encore sur place en se tenant l’entrejambe. 

Il lui manque un bateau pirate à cette fille. Du coup elle a trouvé un autre équipage, d’autres tempêtes, d’autres îles au trésor. Et lorsque mon navire croise au large du sien, c’est pas rare qu’on prenne quelques heures pour échanger nos histoires, nos pillages et nos ripailles. »

Publicités

3 réflexions sur “Portrait : la fille sur le pont

  1. Pingback: Portrait : la princesse | L'olive et le samovar

  2. Pingback: Constellation | L'olive et le samovar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s