Les petits dessins de la manif pour tous

Les enfants, l’heure est grave.

Nos charmants amis de la manif pour tous continuent à se battre bec et ongles pour stopper le déclin de la civilisation telle qu’elle existe, avec vaillance et détermination, un peu comme la Rébellion dans Star Wars, sauf que là, Darth Vader porterait un Rainbow Flag en guise de cape et la cage faciale de Lady Gaga à la place du masque.

Poussés par un enthousiasme louable, les défenseurs du un-papa-une-maman-une-fille-avec-des-couettes-qui-fait-du-piano-et-un-garçon-en-short-qui-cache-déjà-des-magazines-coquins-sous-son-matelas-le-petit-canaillou ont décidé de porter le combat sur le terrain de l’iconographie (les petits dessins quoi). Ils se sont donc lancés dans la production d’une série d’affiches. Et attention, de l’affiche de compétition ! De l’affiche qui dénonce, de l’affiche qui provoque, bref pas de l’affiche de pédé (on dit ça pour déconner hein, la manif pour tous a de très bons amis pédés, même que quand Laurent a avoué ses inclinations contre-nature, on lui a trouvé une mansarde dans la réserve naturelle du Marais).

Sauf que…

Sauf que je dois avouer ma perplexité grandissante. Ce qui partait d’une bonne intention glisse peu à peu dans les abîmes du grand n’importe-quoi, un peu comme les conversations politiques du Nouvel An après quelques bouteilles. Et je le prouve. Si.

BdsaecQIQAEirKo

Là, tout va encore bien. On comprend le message, famille unie, même si je tiens quand même à signaler qu’il faudrait faire gaffe à ce qu’Anaëlle arrête de se pencher comme ça sur la gauche, parce qu’après faudra pas venir pleurer si elle se fait faucher par une bagnole. Et si Jean-Daniel pouvait baisser le bras et écarter bien les jambes comme papa, il veut pas avoir l’air d’une fillette et se faire démolir dans les vestiaires en cours d’EPS ? Hein ? HEIN ? On est d’accord.

Bdpkd0pIAAAgbkz

Là, déjà, attention. Moi je dis aaaaaattention, ça commence à patiner sévère dans la semoule. Si je compte bien, je vois deux papas et deux mamans sur l’affiche. Certains esprits chagrins accuserait une idéologie polygame de s’insinuer chez nos joyeux drilles que ça ne m’étonnerait qu’à moitié. Et puis même s’il s’agit de deux couples différents, me voilà tout coufusionné : qui est avec qui ? Et paf, voilà, porte ouverte sur le libertinage, l’échangisme et tout un tas de déviances qui risquent de plonger les enfants dans le doute et amener un jour Églantine à shooter dans un ballon de foot. Horreur. Mais le pire reste à venir.

74e42d21fb

Accrochez-vous, parce que là, il y a du niveau. Dans un élan dont la noblesse n’a d’égal que l’intelligence, la manif pour tous décide de défendre ce grand oublié de toutes les luttes : le stéréotype. Ben oui, c’est vrai quoi ! Pourquoi toujours s’en prendre à ce brillant concept dont l’utilité n’est plus à démontrer ? D’ailleurs je trouve cette lutte encore un peu timorée. Je propose que, le prochain coup, ils défendent également le préjugé, la propagande et pourquoi pas l’obscurantisme. Cessons avec la bien-pensance et le politiquement correct !
Malgré ce noble slogan, l’affiche pose encore problème. Affubler les enfants de déguisements, c’est déjà supposer qu’ils puissent être autre chose que ce que la nature a décidé pour eux. Le costume est un premier pas vers le travestissement, un peu comme cette dame en pantalon devant laquelle Marie-Clotilde et Chantallenne sont passées hier en hurlant de terreur.
En plus on les connaît, hein, les fées et les sorcières, qui transforment UN prince en UNE grenouille, forçant ainsi une innocente princesse en robe à leur donner un baiser zoophile lesbien. Pouah pouah pouah.
Ce qui nous amène d’ailleurs à la dernière affiche en date, dont je déconseille la vision aux femmes enceintes, aux personnes âgées et à Valérie Trieirweiler.

Bd7gwTuCcAAlZJj

Oui.

Je sais. C’est dur. Pourquoi. Pourquoi cette affiche, pourquoi ces bébés cul-de-jatte et surtout POURQUOI CE PUTAIN D’ESCARGOT GÉANT ? Devons-nous craindre que la théorie du genre n’atrophie nos chères têtes blondes ? Ou la manif pour tous, à l’instar des héros de X-files, cherche-t-elle à dénoncer un complot extra-terrestre, monté par les terribles escargots géants de la planète Shallacatop qui, afin de faciliter la colonisation de la Terre, ont infiltré le milieu enseignant pour faire des élèves des hermaphrodites à leur image ?
Ou s’agit-il au contraire du grand Shmofrapitul, divinité auvergnate de la sagesse, apprenant aux plus jeunes la conduite à tenir lorsqu’on prononce devant vous le mot « genre » ? (fourchette dans les yeux et coups de pieds dans les couilles quand c’est possible).

Comme je vous le disais, chers amis, l’heure est grave. Je vous propose donc également, afin d’éveiller les consciences, d’émettre vous aussi vos théories sur l’escargot géant du genre, la famille siamoise (non, ils n’ont pas de mains) ou la manifestation polygame. La vérité triomphera !

PS : on me signale dans l’oreillette qu’en Pologne, ils savent s’amuser aussi. Ci-dessous une affiche de leur propre mouvement de sauvegarde des familles à pavillons de banlieue : si je saisis bien le message, c’est que les couples homosexuels vous volent votre télé dans une poussette.

Bd4i-nYCYAAruBR

Publicités

2 réflexions sur “Les petits dessins de la manif pour tous

  1. Bien qu’affublé de graves lacunes dans ma connaissance de la langue autant que dans l’iconographie polonaises, il me semble que vous faites un contresens dans l’interprétation de votre dernier « petit dessin ». En fait nous avons là deux hommes (pour les jambes écartées, je vous rejoins) que leurs tendances perverses et maladives ont jeté à la rue. C’est l’opprobre qui les a obligés à cette situation extrême. Ils n’ont eu que le temps de jeter dans leur poussette d’enfant quelques effets et leur gamine. « Pauvre enfant, si c’est pas de la misère, ça monsieur, une enfant arrachée à sa mère, tellement mal traitée qu’elle en a la tête toute carrée et ses cheveux, ssi j’vous jure, tout raides, tout filasse comme des antennes … »
    Se nourrissant de nos poubelles, s’abreuvant à nos caniveaux comment cette enfant pourrait-elle échapper à son destin de …plombier polonais, errant tristement de ville européenne en ville de les pasdcheznous, assurant l’étanchéité ici, soudant le coude en laiton là … pour réemmancher les tuyaux. J’aurais dû vous prévenir que ça allait tourner vinaigre, voire porno.
    « C’est même pas un métier de gonzesse ! Quel gâchis ! V’là où mène ces histoires de genre, genre on a rien vu, ouais …ouais fô pas nous prendre pour des aveugles, ni poutre ni paille dans les yeux ou les oreilles de mon voisin, je m’en serais aperçu toudmaim »
    Voici cher monsieur ma modeste contribution à votre réflexion.
    Doux Jésus, j’avais promis de faire court et me voici qui m’étale et qui bavôte.
    Monsieur Lolive (ou monsieur Samovar comment savoir ?) je vous sers la main comme vous serrez l’Éducation Nationale.
    Pauvre monsieur H.

    • Ooooooh, que voilà une théorie fascinante, tout est si clair quand vous l’expliquez ! Il faut croire que le temps que je passe à me faire coloniser le cerveau par la théorie du genre émousse mes capacités mentales !

      Salut et fraternité à vous aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s