Bilan des dégâts, n°1

Lecteurs, lecteuses,
Depuis je ne sais pas combien de temps, ma plateforme de blog met à disposition de ses ouailles différents outils statistiques afin de flatter nos egos hypertrophiés (inutile de le nier, pour tenir un blog, il faut avoir un ego hypertrophié) et nous renseigner sur tout un tas de détails personnels vous concernant, du genre votre système d’exploitation, votre navigateur internet et ce que vous avez mangé hier soir. 
Parmi cette liste indigeste de renseignements, il est une catégorie qui me met particulièrement en joie : les mots-clés. Qu’ont donc tapé certaines âmes égarées sur leurs moteurs de recherche pour arriver ici ? En voici un petit florilège. 
Promis je vous fais rapidement un vrai billet mais là, rentrée tout ça, j’ai quelques difficultés à mobiliser mon tempérament joyeux et primesautier.
– « Audrey Hepburn vieille » : oui, moi aussi j’aime me rassurer en me disant que même les plus belles ont souffert des outrages du temps.
– « colegiennes japonaises sexy »: si l’auteur de cette requête a entre 16 et 18 ans on ne s’affole pas. Au-delà, je me sens sali. Sali ! (et pas qu’au niveau de l’orthographe)
– « my lesbich » : vu la liste de sites que Gogole m’a sorti quand j’ai tapé le mot, je n’ai pas spécialement envie de poursuivre mes investigations… Et non, cessez de cliquer partout, je n’ai dissimulé en ces lieux aucune page que la morale réprouve.
– « lesbian weding top model » : J’ignorais que Tyra Banks et Janice Dickinson projetaient de convoler en justes noces…
– « dépressurisation sorties de secours » : qui que vous soyez, si vous faites des recherches là-dessus : 
1. Internet ne sert pas à ça. Tapez « colegiennes japonaises sexy » comme tout le monde.
2. Vous avez un besoin urgent de ces infos… Dans ce cas toutes mes condoléances, accrochez-vous bien au siège.
– « à l’ouest rien de nouveau que veut dire rien de nouveau » : ça veut dire arrête de chercher des infos sur Internet et pour ton interro de demain, LIS LE FOUTU BOUQUIN, FEIGNASSE.
– « patchwork postmoderne » : ami critique de Télérama, si tu cherches un collaborateur occasionnel, je te passe mon numéro de téléphone quand tu veux !
– « bref j’aime pas bref » : non mon frère, tu n’es pas seul ! Rejoins-nous et faisons-nous donc un calin !
– « bref se branle » : amateur du Grand Journal ou éjaculateur précoce ?
– « la vengeance de Sarah » : là je peux t’aider, elle revient à la pension avec un M.16, laisse-moi te dire que la Mangin et Lavinia font moins les malignes. 
et pour conclure en beauté…
– « ce qu’il y a de plus pitoyable au monde c’est je crois » : amis de la gaudriole bonsoir !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s