Y a que

Ca fait deux mois que ça me travaille, deux mois que je ne le digère pas. Mon surmoi l’a vaillamment confiné dans une oubliette au détour d’un labyrinthe télévisé. Mais comme une dégueulasserie cthulienne, c’en est ressorti. J’ai beau faire je ne le digère pas.

Ca s’est passé à table, pseudo-repas du dimanche, mode agréable ou presque. En face de moi, j’ai un fictionneur, un qui a réussi, un qui « vit de ça », selon la formule consacré.
Et qui s’étonne des gens qui lui demandent la suite de ses histoires. Parce que bon après tout « ça n’est que de la fiction ».

Reçu plein ventre, tordu de douleur depuis. Pas une douleur militante, non, pas une pointe d’indignation, je n’ai pas le sens du blasphème. Mais cloué au plafond par cette désinvolture.

Que de la fiction. Putain de conjonction. C’est le « que » qui ne passe pas. Sa longue fiche d’identité au dictionnaire est bardée de mots que je n’aime pas : « suspendre », « obstacle », « modaliser ». Un mur qui interdit tout.

Je ne serai jamais chantre ou barde. Je ne suis pas le bon petit soldat de la fiction. Mais quand même. Quand tu dis ça, fictionneur, ça veut dire quoi ? Que l’histoire est un à-côté ? Que, après tout, tu restes un grand enfant perdu dans les petits Mickeys ?

Ca n’est pas que. C’est de la fiction. Comme c’est le matin, c’est le tapis, c’est chiant, c’est demain. J’aime pas trop qu’on s’arroge le droit de faire obstacle à l’existence. Et le « ça n’est que », a vraiment été créer pour ça. Pour repousser. Hiérarchiser.

A la radio, il y a longtemps, un type genre Pivot avait demandé à chaque auditeur de prendre en charge un mot en voie de disparition dans la langue française et de l’utiliser, afin qu’il perdure. Je m’y suis tenu.

Maintenant, je crois que je vais faire l’inverse.

Ce n’est que justice.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s